Près de 400 personnes se sont rassemblées à l'école primaire et secondaire Fréchette pour le brunch des municipalités du Bas-Saguenay, dimanche.

10 400 $ pour soutenir la jeunesse

La 12e édition du brunch des municipalités du Bas-Saguenay a permis de remettre 10 400 $ à différents organismes qui travaillent auprès de jeunes des cinq municipalités.
L'événement s'est tenu dimanche, à l'école primaire et secondaire Fréchette de L'Anse-Saint-Jean, sous la présidence d'honneur des cinq maires du secteur. Les municipalités de Ferland-et-Boilleau, Saint-Félix-d'Otis, Rivière-Éternité, L'Anse-Saint-Jean et Petit-Saguenay étaient représentées. Près de 400 personnes ont répondu à l'appel.
« Depuis la fermeture des CLD, un comité de concertation s'est créé et les cinq maires ont décidé de travailler ensemble, a souligné la coordonnatrice du brunch des municipalités du Bas-Saguenay, Cécile Hauchecorne. Tout le monde pousse dans la même direction avec l'optique que seul, on va plus vite, mais ensemble, on va plus loin. C'est un événement assez familial qui regroupe toutes les municipalités. Ça permet aux citoyens de se rencontrer. »
Environ 100 bénévoles ont contribué au bon déroulement de l'activité. Il est déjà assuré que le brunch sera de retour en 2017.
La Table jeunesse du Bas-Saguenay se charge de l'organisation du brunch des municipalités du Bas-Saguenay depuis deux ans.