Le vérificateur général de Saguenay, François Gagnon, a déposé son rapport au conseil municipal lors de la séance du 2 juillet.

100 000$ ou plus pour 22 organismes

Vingt-deux organismes de Saguenay ont obtenu une subvention de 100 000 $ ou plus de la part de la Ville au cours de l’exercice financier 2016-2017. De ce nombre, 15 ont respecté l’obligation de fournir des états financiers vérifiés.

C’est le type d’information que recèle le plus récent rapport du vérificateur général de Saguenay, déposé au conseil municipal lors de la séance, le 2 juillet.

Selon le compte-rendu des travaux réalisés par l’équipe de François Gagnon, l’Administration portuaire du Saguenay, le Camping Jonquière, le Centre du lac Pouce, le Club de gymnastique Jako, la Corporation du parc de la Rivière-du-Moulin, Diffusion Saguenay, la Société de gestion de la Zone portuaire, l’École de danse Florence Fourcaudot, le Festival international des Rythmes du monde et Jonquière en musique ont tous reçu au moins 100 000 $.

On sait toutefois que Promotion Saguenay, la Zone portuaire et Diffusion Saguenay, les trois corporations les plus subventionnées par la Ville, reçoivent une aide financière annuelle qui va bien au-delà de cette somme.

Parmi les autres corporations récipiendaires d’un chèque dans les six chiffres, notons également La Pulperie, le Théâtre La Rubrique, le Patro de Jonquière, la Maison d’accueil pour sans-abri de Chicoutimi, la Maison de quartier de Jonquière, la maison des jeunes L’Évasion, le Musée du Fjord, l’Orchestre symphonique du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Saguenay en neige, la Société Bélu et la Société historique du Saguenay.

Toujours selon le rapport du vérificateur général, les organismes qui n’ont pas produit d’états financiers vérifiés sont le Centre du lac Pouce, le club JAKO, l’École de danse Florence Fourcaudot, Jonquière en musique, Saguenay en neige, la Société Bélu et la Société historique.

« Nous avons recommandé à la Ville d’informer ces organismes de leur obligation », écrit le vérificateur général de Saguenay.

Reconnaissance
Au début du mois de juin, le conseil de Saguenay a adopté la nouvelle politique municipale de reconnaissance des organismes de la ville.

Le document a pour but d’uniformiser le programme de dons et de subventions, de le rendre plus équitable et de mieux l’encadrer.

Pour recevoir des fonds, les organismes devront dorénavant obtenir le statut d’organisme reconnu. Cela ne signifiera toutefois pas que Saguenay aura l’obligation d’accorder son soutien.