Le Quotidien
Michel Jean croit que la création d’événements festifs autour du livre, pendant lesquels des écrivains présentent leurs textes, comme on a l’habitude de le faire en Europe, représente un marché à développer au Québec.
Michel Jean croit que la création d’événements festifs autour du livre, pendant lesquels des écrivains présentent leurs textes, comme on a l’habitude de le faire en Europe, représente un marché à développer au Québec.

Michel Jean participera à la 5e Nuit de la lecture

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
Michel Jean est l’un des Québécois qu’on voit lire le plus souvent. D’ordinaire, ce sont des bulletins de nouvelles qui passent par le filtre de sa voix, mais une approche différente, en phase avec sa démarche littéraire, prend de plus en plus de place dans sa vie. Elle consiste à lire ses propres textes en public, comme il le fera le 21 janvier, dans le cadre du volet virtuel de la Nuit de la lecture.