Le Quotidien
Gabriel Marcoux-Chabot et Charles Sagalane ont procédé au vernissage de l’exposition <em>Les bulles maracons</em>, mardi, à la bibliothèque du Cégep de Jonquière. Elle témoigne des expériences menées depuis un an, dans le cadre du projet Un cégep au coeur des mots.
Gabriel Marcoux-Chabot et Charles Sagalane ont procédé au vernissage de l’exposition <em>Les bulles maracons</em>, mardi, à la bibliothèque du Cégep de Jonquière. Elle témoigne des expériences menées depuis un an, dans le cadre du projet Un cégep au coeur des mots.

Une exposition pour clore la résidence de Charles Sagalane

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
Écrivain en résidence depuis un an au Cégep de Jonquière, Charles Sagalane savait que son temps était compté. Lui qui a multiplié les échanges avec les étudiants et les membres du personnel, notamment les enseignants et les employés de la bibliothèque, arrive au terme de cette expérience avec un léger pincement au cœur, atténué par la satisfaction découlant de l’exposition Les bulles macarons.