Le Quotidien
Les autorités sont confrontées au mouvement de contestation le plus étendu depuis les mobilisations pro-démocratie de 1989. Les manifestations de la place Tiananmen de Pékin avaient été réprimées dans le sang.
Les autorités sont confrontées au mouvement de contestation le plus étendu depuis les mobilisations pro-démocratie de 1989. Les manifestations de la place Tiananmen de Pékin avaient été réprimées dans le sang.

Nouveaux heurts en Chine après l’appel à la «répression»

Agence France-Presse
Les tensions persistent en Chine où de nouveaux affrontements ont opposé manifestants et police à Canton (sud), malgré l’appel des autorités à la «répression» pour contenir le mouvement national de colère contre les restrictions sanitaires et pour plus de libertés.