Le Mouvement Desjardins acquiert trois divisions de Guardian pour 750 millions $

Desjardins fera ainsi l’acquisition de l’assureur IDC Worldsource Insurance, du réseau de distribution de fonds communs de placement Worldsource Financial Management (WFM) et du distributeur de valeurs mobilières Worldsource Securities (WSI).

Avec l’acquisition de trois divisions de Guardian Capital Group, le Mouvement Desjardins continue de prendre de l’expansion à l’extérieur du Québec.


La coopérative financière de Lévis a conclu une entente avec Guardian Capital Group pour faire l’acquisition de ses activités de distribution en assurance, en fonds communs et en valeurs mobilières. La transaction, annoncée mercredi, est évaluée à 750 millions $.

Les actionnaires de Guardian Capital Group ont accueilli la transaction dans l’enthousiasme tandis que son action bondissait de 9,53$, ou 33,47%, à 38$ à la Bourse de Toronto en après-midi.

La vente des actifs apporte «une création de valeur» significative pour les actionnaires de l’entreprise, estime Phil Hardie, de Banque Scotia, qui évalue la valeur de l’actif net des acquisitions à «un peu moins» de 410 millions $.

Le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier, juge que la coopérative sort également gagnante de l’entente.

«Depuis 2015, on est très clair: dans nos orientations stratégiques, on veut diversifier nos sources de revenus à travers le Canada et prendre de l’expansion, explique-t-il en entrevue. Cette transaction-là, elle est hyperstratégique parce qu’elle se place très bien dans ce qu’on voulait faire.»

L’acquisition permet à Desjardins d’accroître son réseau de distribution à travers le Canada. «On avait déjà près de 2000 conseillers indépendants à travers le Canada, rappelle le dirigeant. Là, on en ajoute 5000. On va passer à 7000. Ça demeure des conseillers indépendants qui vont continuer d’offrir la gamme de produits qui leur est accessible, mais c’est clair que ça nous donne une occasion supplémentaire d’augmenter notre distribution.»

Le portefeuille des trois divisions comprend 2 milliards $ de primes d’assurance vie en vigueur et 43 milliards $ d’actif sous gestion, en date du 30 juin.

Le profil des divisions acquises est attrayant, ajoute le chef de l’exploitation du Mouvement Desjardins, Denis Dubois. Il a mentionné qu’il s’agissait d’une entreprise en croissance et qu’elle avait un taux de satisfaction élevé de la part des conseillers membres. «On voit que cette équipe est capable de croître en recrutant de nouveaux conseillers ou en faisant des acquisitions.»

La transaction devrait être conclue au cours du premier trimestre de 2023, sous réserve des conditions de clôture d’usage, incluant certaines approbations réglementaires.

Les activités de Guardian seront exploitées de façon indépendante et leurs équipes de direction et le personnel actuels demeureront en poste. «Pour nous, il n’est pas question d’aller jouer dans la très bonne performance, au contraire, on veut apprendre, développer, faire grandir.»

Les trois divisions qui changeront de mains sont l’assureur IDC Worldsource Insurance, le réseau de distribution de fonds communs de placement Worldsource Financial Management (WFM) et le distributeur de valeurs mobilières Worldsource Securities (WSI).

Depuis l’acquisition des activités canadiennes de State Farm en 2015, le Mouvement Desjardins a mis l’accent sur sa stratégie d’expansion à l’extérieur du Québec. Environ le tiers des revenus de la coopérative provient du reste du Canada.