Le Quotidien
Après une montée en puissance fulgurante en 2014 en Irak et en Syrie, et la conquête de vastes territoires, l’EI a vu son «califat» autoproclamé être renversé sous le coup d’offensives successives dans ces deux pays, respectivement en 2017 et 2019.
Après une montée en puissance fulgurante en 2014 en Irak et en Syrie, et la conquête de vastes territoires, l’EI a vu son «califat» autoproclamé être renversé sous le coup d’offensives successives dans ces deux pays, respectivement en 2017 et 2019.

Le groupe État islamique annonce la mort de son chef

Rouba El Husseini
Agence France-Presse
Le groupe jihadiste État islamique (EI), qui avait instauré un régime de terreur en Irak et en Syrie avant d’être défait, a annoncé mercredi la mort de son chef, tué au combat, et la nomination d’un successeur.