Le Quotidien
Catherine Gagnon, arrivée il y a un an à la direction administrative de Langage Plus, rêve d’en faire un musée d’art contemporain.
Catherine Gagnon, arrivée il y a un an à la direction administrative de Langage Plus, rêve d’en faire un musée d’art contemporain.

Langage Plus rêve de devenir un musée d’art contemporain

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
Les « coffres » de Langage Plus regorgent de petits trésors, croit sa directrice administrative Catherine Gagnon, et contiennent en leur sein plus de 40 ans d’histoire. D’où l’envie de sortir ces œuvres de l’ombre et le rêve d’en faire un musée d’art contemporain, un de ces jours.