Le Quotidien
Jazz et littérature font bon ménage dans le nouveau recueil de nouvelles signé Stanley Péan. Publié chez Mains Libres, il a pour titre <em>Crépusculaires</em>.
Jazz et littérature font bon ménage dans le nouveau recueil de nouvelles signé Stanley Péan. Publié chez Mains Libres, il a pour titre <em>Crépusculaires</em>.

Stanley Péan, auteur et parfois personnage dans Crépusculaires

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
Haïti. Le jazz. Les années de jeunesse à Jonquière. L’ombre de la mort, qui emprunte des formes étonnantes. Ces thèmes tissent la trame de Crépusculaires, un recueil de nouvelles signé Stanley Péan. Publié chez Mains Libres, il renferme des textes rédigés au fil des huit dernières années, dont plusieurs de fraîche date. Ils montrent à quel point ce genre littéraire demeure cher à son cœur.