Le Quotidien
Daniel Côté
Le Quotidien
Daniel Côté

L’itinérance, un défi collectif

ÉDITORIAL / Longtemps, nous avons cru que l’itinérance ne nous concernait qu’en pointillé, au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le nombre de personnes vivant dans la rue était si modeste qu’on se disait – sans doute à tort - que les ressources existantes étaient largement suffisantes. On en parlait quand des activités comme la Nuit des sans-abri avaient lieu, ainsi qu’à l’approche des Fêtes, où le contraste entre leur dénuement et notre magasinage intensif était trop grand pour ne pas générer un malaise diffus.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!