Le Quotidien
Il a fallu un bijou ou deux de Nick Suzuki pour que le Tricolore parvienne à renverser les Flyers, samedi.
Il a fallu un bijou ou deux de Nick Suzuki pour que le Tricolore parvienne à renverser les Flyers, samedi.

Une confiance inébranlable et un capitaine plein de sang-froid

Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
Martin St-Louis disait jeudi qu'il était convaincu que sa troupe allait vaincre les Blue Jackets de Columbus même si elle accusait un retard de deux buts. C'est finalement 48 heures plus tard face aux Flyers de Philadelphie que le Canadien de Montréal a réussi le coup. La confiance inébranlable de l'entraîneur-chef du Tricolore est visiblement contagieuse.