Le Quotidien

La «pénurie» d’infirmières est-elle réelle?

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
L’affirmation: «Récemment, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) a rejeté du revers de la main le problème de manque de personnel, affirmant qu’il ne manque pas d’infirmières, mais qu’il manque plutôt de “soins infirmiers”. Pourtant, j’entends quotidiennement mes ex-collègues de travail qui doivent subir le temps supplémentaire obligatoire à cause d’un manque criant de main-d’œuvre. Comment est-ce possible s’il n’y a pas de pénurie?» demande Yves Lessard, un infirmier à la retraite de Saint-Nicolas.