Le Quotidien
« Souvent, les proches aidants vont s’assurer que les choses se passent correctement et qu’il n’y ait pas d’oublis. Par exemple, lors d’une consultation médicale, le fait d’avoir un proche aidant à ses côtés va permettre de poser des questions et d’obtenir des explications pour avoir une meilleure compréhension, ce qui permet de faire valoir le droit à l’information », exprime Chantal Goupil, coordonnatrice du Comité des usagers de Chicoutimi.
« Souvent, les proches aidants vont s’assurer que les choses se passent correctement et qu’il n’y ait pas d’oublis. Par exemple, lors d’une consultation médicale, le fait d’avoir un proche aidant à ses côtés va permettre de poser des questions et d’obtenir des explications pour avoir une meilleure compréhension, ce qui permet de faire valoir le droit à l’information », exprime Chantal Goupil, coordonnatrice du Comité des usagers de Chicoutimi.

Semaine nationale des droits des usagers

Faire valoir ses droits avec l’aide des proches aidants

La Vitrine
Contenu commandité
À l’occasion de la Semaine nationale des droits des usagers du réseau de la santé et des services sociaux, le Comité des usagers de Chicoutimi du CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean et le Centre d'assistance et d'accompagnement aux plaintes du Saguenay – Lac-St-Jean (CAAP) souhaitent mettre en lumière le rôle des proches aidants dont l’apport est significatif quant au respect des droits des usagers.