Le Quotidien
Mikaël Lalancette
Le Soleil
Mikaël Lalancette
S’il est de nature optimiste, Samir Ghrib a plusieurs inquiétudes, notamment celle des infrastructures qatariennes, construites à coups de dizaines de milliards de dollars, des stades, parfois démontables, que ne fréquentent même pas les Qataris.
S’il est de nature optimiste, Samir Ghrib a plusieurs inquiétudes, notamment celle des infrastructures qatariennes, construites à coups de dizaines de milliards de dollars, des stades, parfois démontables, que ne fréquentent même pas les Qataris.

Croire au Qatar pour mieux le changer

CHRONIQUE / «Qu’on est bien au Québec, à Québec et au Canada!»
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!