Le Quotidien
Mickaël Bergeron
La Tribune
Mickaël Bergeron
Les enjeux de stationnements dans le centre-ville de Sherbrooke illustrent bien la dépendance à la voiture.
Les enjeux de stationnements dans le centre-ville de Sherbrooke illustrent bien la dépendance à la voiture.

Sherbrooke, une ville accro aux voitures

CHRONIQUE / Dis-moi où tu restes et je te dirai si tu as besoin d’une voiture. On a beau répéter, avec raison, qu’il faut diminuer la dépendance à l’automobile, la réalité, c’est que plusieurs quartiers ne sont pas conçus pour pouvoir se passer de celle-ci. Du fantasme de liberté on en devient prisonnier de son char.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!