Le Quotidien

Une fusion PQ-QS: le piège absolu

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Quotidien
OPINION / Depuis les récentes élections québécoises, avec la distorsion électorale causée par notre mode de scrutin uninominal à un tour, les chroniqueurs et les politologues s’interrogent sur une fusion ou une alliance entre le Parti québécois (PQ) et Québec solidaire (QS). En surface, cela peut s’avérer nécessaire puisqu’on y retrouve deux partis souverainistes, ayant des plateformes électorales très audacieuses sur l’environnement et dont les idées partent de la social-démocratie (PQ) à la gauche affirmée (QS). Toutefois, en plongeant à pieds joints dans l’ADN même de ces deux partis, on y remarque qu’une éventuelle fusion va à l’encontre de certaines idées fondamentales défendues par ces formations.