Le Quotidien
Louis Robitaille a l’impression de se trouver dans une maison vide à l’approche du début de la saison régulière dans la LHJMQ. Douze de ses joueurs sont dans des camps de la LNH.
Louis Robitaille a l’impression de se trouver dans une maison vide à l’approche du début de la saison régulière dans la LHJMQ. Douze de ses joueurs sont dans des camps de la LNH.

La maison des Olympiques est vide

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
Tel un père de famille qui attend ses enfants au retour de l’école, Louis Robitaille a le sentiment de vivre dans une maison vide à trois jours du début de la saison régulière dans la LHJMQ.