Le Quotidien
Patricia Rainville
Le Quotidien
Patricia Rainville
La reine Élisabeth II, à son arrivée à l’hippodrome d’Ascot, en Angleterre, le 21 juin 2018. La reine, qui adorait les courses de chevaux, y présidait le Royal Ascot Horse Race Meeting, connu traditionnellement sous le nom de Journée des dames.
La reine Élisabeth II, à son arrivée à l’hippodrome d’Ascot, en Angleterre, le 21 juin 2018. La reine, qui adorait les courses de chevaux, y présidait le Royal Ascot Horse Race Meeting, connu traditionnellement sous le nom de Journée des dames.

Les femmes et la royauté

CHRONIQUE / Comme pour tous ceux et celles qui sont âgés de 70 ans et moins, la reine Élisabeth II a toujours fait partie de ma vie. Elle était déjà assez âgée lorsque j’ai commencé à m’interroger sur cette drôle de madame qui était sur la face de la monnaie que je mettais soigneusement dans mon cochon lorsque j’étais petite.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!