Le Quotidien
Patricia Rainville
Le Quotidien
Patricia Rainville
Vivre sur une île, ne serait-ce que quelques jours, revigore le corps et l’esprit.
Vivre sur une île, ne serait-ce que quelques jours, revigore le corps et l’esprit.

Vivre au gré des marées

CHRONIQUE / Lorsque j’étais petite, je rêvais de vivre sur une île déserte. J’ignore pourquoi. Probablement parce que j’étais fascinée par le film Le lagon bleu. Enfin, bref, mon rêve de petite fille ne s’est évidemment jamais réalisé. Sauf qu’il ne s’est pas tout à fait envolé.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!