Le Quotidien
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Après la Commission municipale, voilà que la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse pourrait se pencher sur le cas de l’hôtel de ville de Trois-Rivières.
Après la Commission municipale, voilà que la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse pourrait se pencher sur le cas de l’hôtel de ville de Trois-Rivières.

Après la Commission municipale, celle des droits de la personne?

CHRONIQUE / La sortie publique effectuée lundi par la conseillère municipale de Trois-Rivières Pascale Albernhe-Lahaie continue de faire des vagues. Après que la Commission municipale eut annoncé ce mardi avoir l’intention de mener une enquête au sujet des allégations de propos «violents, parfois misogynes et même racistes», Le Nouvelliste a appris que le dossier a été porté à l’attention de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse au cours des dernières heures. Impossible toutefois de savoir, pour le moment, si l’institution se penchera elle aussi sur le dossier.