Le Quotidien
Présenté du 11 au 13 août, au Centre d’expérimentation musicale de Chicoutimi, le spectacle intitulé Ce qui reste quand la peau se détache du corps mettra en relief la manière dont Sara Létourneau et Chantale Boulianne utilisent les instruments créés de leurs mains. Celui-ci, par exemple, a été réalisé avec la collaboration de Marcel Desgagné, un spécialiste de l’accordéon.
Présenté du 11 au 13 août, au Centre d’expérimentation musicale de Chicoutimi, le spectacle intitulé Ce qui reste quand la peau se détache du corps mettra en relief la manière dont Sara Létourneau et Chantale Boulianne utilisent les instruments créés de leurs mains. Celui-ci, par exemple, a été réalisé avec la collaboration de Marcel Desgagné, un spécialiste de l’accordéon.

Le corps, la matière et le son [PHOTOS] 

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
Déposées sur le plancher, près des gradins où le public est attendu les 11, 12 et 13 août, une dizaine de feuilles montrent comment se déroulera le spectacle intitulé Ce qui reste quand la peau se détache du corps. Il y a des inscriptions, ainsi que des dessins reproduisant certains des instruments fabriqués par Chantale Boulianne et Sara Létourneau au cours des deux dernières années. Ils sont beaux sur papier et mieux encore « en personne », comme le représentant du Progrès a pu le constater lundi.