Le Quotidien
Daniel Côté
Le Quotidien
Daniel Côté

Le combat du vert et du gris

ÉDITORIAL / Alors qu’en Angleterre, des aéroports ont dû interrompre leurs activités parce que la piste avait été ramollie par une sévère canicule, à Chicoutimi, on coupe des arbres. Au nom d’une vision du développement qui remonte au temps des roulottes à patates frites, le conseil d’arrondissement a jugé que les exigences d’un promoteur, auxquelles se greffe le désir d’accueillir quatre bannières sur le terrain de l’ancienne Maison de la presse, justifiaient l’élimination d’une rangée d’arbres matures.