Le Quotidien
Steve Bergeron
La Tribune
Steve Bergeron
Un pont signature avait été envisagé au départ pour le nouveau pont des Grandes-Fourches de Sherbrooke, mais le projet a été abandonné en raison des coûts.
Un pont signature avait été envisagé au départ pour le nouveau pont des Grandes-Fourches de Sherbrooke, mais le projet a été abandonné en raison des coûts.

Les tournures signatures

CHRONIQUE / Un nouveau sens figuré du mot «signature» a fait son apparition dans notre vocabulaire depuis quelques années : «Style propre à un artiste, représentatif de son parcours et de sa renommée.» On retrouve également «signature» utilisé comme adjectif pour qualifier une œuvre, un ouvrage, un plat et même un cocktail. Sans avoir fait de recherche poussée, je note que «signature» est employé en anglais avec «dish» et «bridge», dans un sens plus précis et technique. Serait-ce un anglicisme à proscrire? Ou alors un glissement de sens que l’usage est en train de consacrer [Bruno Lévesque, Sherbrooke]?
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!