Le Quotidien
L’humanité doit guérir les océans rendus malades par le changement climatique, la pollution et la surpêche, dans l’espoir de préserver la vie en mer et sauver la nôtre, mettent en garde plusieurs experts avant une importante conférence des Nations unies qui s’ouvrira lundi à Lisbonne.
L’humanité doit guérir les océans rendus malades par le changement climatique, la pollution et la surpêche, dans l’espoir de préserver la vie en mer et sauver la nôtre, mettent en garde plusieurs experts avant une importante conférence des Nations unies qui s’ouvrira lundi à Lisbonne.

Les océans nous ont sauvés, maintenant c’est notre tour

Marlowe Hood
Agence France-Presse
L’humanité doit guérir les océans rendus malades par le changement climatique, la pollution et la surpêche, dans l’espoir de préserver la vie en mer et sauver la nôtre, mettent en garde plusieurs experts avant une importante conférence des Nations unies qui s’ouvrira lundi à Lisbonne.