Le Quotidien
Audrey Lamy partage l’écran avec une troupe d’acteurs non professionnels dans <em>La brigade,</em> qui s’intéresse au sort de jeunes migrants.
Audrey Lamy partage l’écran avec une troupe d’acteurs non professionnels dans <em>La brigade,</em> qui s’intéresse au sort de jeunes migrants.

La brigade : dénoncer sans diviser *** [VIDÉO]

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
CRITIQUE / Réalisateur friand de comédies sociales, Louis-Julien Petit reprend le collier d’un militantisme rassembleur avec La brigade. Après avoir braqué les projecteurs sur la situation des femmes itinérantes dans Les invisibles, il soulève la question sensible du sort réservé aux jeunes migrants arrivés en France sans leurs parents.