Le Quotidien
Oliver Stone, à Québec pour présenter son récent documentaire sur l’assassinat du président John F. Kennedy, se défend d’être un adepte des théories du complot entourant la mort du politicien.
Oliver Stone, à Québec pour présenter son récent documentaire sur l’assassinat du président John F. Kennedy, se défend d’être un adepte des théories du complot entourant la mort du politicien.

«Je ne suis pas un théoricien du complot», dit Oliver Stone

Simon Carmichael
Simon Carmichael
Le Soleil
Le réputé mais controversé réalisateur Oliver Stone, à Québec pour présenter son récent documentaire sur l’assassinat du président John F. Kennedy, se défend d’être un adepte des théories du complot entourant la mort du politicien.