Le Quotidien
Le lupin polyphylle a été introduit à des fins ornementales au Québec. Il figure dès 1834 dans un catalogue de pépiniériste montréalais. On le trouve maintenant sur les talus routiers, dans les friches et en milieu riverain. Il produit un grand nombre de graines dont la viabilité est très élevée, deux caractéristiques des espèces envahissantes.
Le lupin polyphylle a été introduit à des fins ornementales au Québec. Il figure dès 1834 dans un catalogue de pépiniériste montréalais. On le trouve maintenant sur les talus routiers, dans les friches et en milieu riverain. Il produit un grand nombre de graines dont la viabilité est très élevée, deux caractéristiques des espèces envahissantes.

Quarante plantes envahissantes sous surveillance

Jean Hamann
Dans son deuxième ouvrage sur les plantes envahissantes, Claude Lavoie présente 40 espèces dont le potentiel tentaculaire risque d'éclore au cours des prochaines décennies