Le Quotidien
Marie-Sol St-Onge
Collaboration spéciale
Marie-Sol St-Onge
Quand il ne s’occupe pas de facturation ou de comptabilité pour son employeur qui œuvre dans le domaine du transport et de la mécanique, Francis Chevalier gère la répartition des camions, s’occupe des achats de pièces et assiste ceux qui travaillent dans le garage.
Quand il ne s’occupe pas de facturation ou de comptabilité pour son employeur qui œuvre dans le domaine du transport et de la mécanique, Francis Chevalier gère la répartition des camions, s’occupe des achats de pièces et assiste ceux qui travaillent dans le garage.

Comme une paire de souliers

CHRONIQUE / Assis derrière son bureau, Francis Chevalier vaque à ses tâches au travail. Quand il ne s’occupe pas de facturation ou de comptabilité pour son employeur qui œuvre dans le domaine du transport et de la mécanique, il gère la répartition des camions, s’occupe des achats de pièces et assiste ceux qui travaillent dans le garage. Si un accident de quatre roues n’était pas venu bouleverser ses plans, il aurait probablement gagné sa vie en conduisant lui-même les semi-remorques. Opérateur de machinerie lourde, manœuvre et conducteur de classe 1, le passionné des camions a dû se réinventer après être «tombé en fauteuil roulant».