Le Quotidien
Matt Young est l’un des rares lanceurs des majeures à avoir connu la défaite sans avoir donné un seul coup sûr à l’adversaire. C’était en 1992, avec les Red Sox de Boston.
Matt Young est l’un des rares lanceurs des majeures à avoir connu la défaite sans avoir donné un seul coup sûr à l’adversaire. C’était en 1992, avec les Red Sox de Boston.

Ne donner aucun coup sûr... et perdre le match!

C’est arrivé six fois dans l’histoire des ligues majeures de baseball, la dernière fois dimanche quand les Reds de Cincinnati n’ont donné aucun coup sûr aux Pirates de Pittsburgh, mais ont tout de même perdu le match 1-0! Cet événement a rappelé à l’ancien gaucher des Red Sox de Boston Matt Young des souvenirs de 1992, alors qu’il a complété lui aussi un match contre les Indians de Cleveland sans donner un seul coup sûr, terminant quand même la soirée avec la défaite. 
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!