Le Quotidien
Hélène Buzzetti
Les Coops de l'information
Hélène Buzzetti
Que ce soit du côté des conservateurs, des néodémocrates ou des verts, tous les grands partis fédéraux endossent la hausse marquée des seuils d’immigration annoncée par le gouvernement libéral de Justin Trudeau.
Que ce soit du côté des conservateurs, des néodémocrates ou des verts, tous les grands partis fédéraux endossent la hausse marquée des seuils d’immigration annoncée par le gouvernement libéral de Justin Trudeau.

L’immigration, ce débat qui ne lève pas

CHRONIQUE / À Québec, François Legault et Dominique Anglade se chamaillent peut-être sur le nombre optimal d’immigrants qui devraient être accueillis chaque année, mais ils sont bien les seuls. Car à Ottawa, il règne une belle unanimité sur la question de l’immigration. Que ce soit du côté des conservateurs, des néodémocrates ou des verts, tous les grands partis fédéraux endossent la hausse marquée des seuils d’immigration annoncée par le gouvernement libéral de Justin Trudeau. Cette absence de débat explique que ce sont les formations les plus radicales qui enfourchent ce cheval de bataille, ce qui contribue à empoisonner le puits et même à engendrer certaines tragédies.