Le Quotidien
L’itinérance au Saguenay-Lac-Saint-Jean avait coutume d’être plutôt invisible, cachée aux yeux de monsieur ou madame Tout-le-Monde. Cette invisibilité est de moins en moins vraie. Le centre-ville de Chicoutimi a été et est encore un secteur fortement fréquenté par nos usagers, explique Michel St-Gelais.
L’itinérance au Saguenay-Lac-Saint-Jean avait coutume d’être plutôt invisible, cachée aux yeux de monsieur ou madame Tout-le-Monde. Cette invisibilité est de moins en moins vraie. Le centre-ville de Chicoutimi a été et est encore un secteur fortement fréquenté par nos usagers, explique Michel St-Gelais.

Comment ça va à la Maison d’accueil pour sans-abri de Chicoutimi?

Spiritualité
Le Progrès
CHRONIQUE / Notre organisme communautaire fondé en 1991 conserve malheureusement toute sa pertinence. Les derniers mois n’ont pas été de tout repos. La demande d’aide est plus soutenue que jamais auparavant. Malgré les efforts déployés par tous les paliers de gouvernement et par la communauté, la pauvreté et les problématiques sociales gagnent du terrain et touchent de plus en plus de gens.