Le Quotidien
Steve Bergeron
La Tribune
Steve Bergeron

« Kièvement blessés »

Branle-bas de combat dans les salles de rédaction cette semaine : l’orthographe occidentale de la capitale ukrainienne, Kiev, s’est retrouvée au cœur d’un dilemme, après que l’on eut appris qu’il s’agissait d’une translittération russe du véritable nom ukrainien, Kyïv (ou Kyiv). Des médias québécois, tout comme plusieurs de leurs homologues européens et nord-américains, ont donc annoncé qu’ils bannissaient cette orthographe pour celle mise de l’avant par les Ukrainiens en 1995 et adoptée par les Nations Unies en 2012.