Le Quotidien
Isabelle Légaré
Le Nouvelliste
Isabelle Légaré
Depuis 2011, Guillaume Vermette s’est rendu à une vingtaine de reprises en Russie qu’il considère comme son deuxième pays. Bouleversé face à l’invasion militaire en Ukraine, le clown humanitaire a également une pensée pour ses amis russes et les orphelins qui vivent les contrecoups de cette guerre qui leur est imposée.
Depuis 2011, Guillaume Vermette s’est rendu à une vingtaine de reprises en Russie qu’il considère comme son deuxième pays. Bouleversé face à l’invasion militaire en Ukraine, le clown humanitaire a également une pensée pour ses amis russes et les orphelins qui vivent les contrecoups de cette guerre qui leur est imposée.

La Russie de Guillaume

CHRONIQUE / Guillaume Vermette n’est jamais allé en Ukraine, mais en Russie, oui. À vingt reprises. Il y est demeuré chaque fois pendant plusieurs semaines, voire des mois.