Le Quotidien
Claude Villeneuve
Le Quotidien
Claude Villeneuve

La durabilité, ça paye!

CHRONIQUE / En 1989, dans le cadre de son Option environnementale, le regretté Claude Béland, président du Mouvement Desjardins, avait demandé à chacune de ses composantes d’analyser comment on pouvait en faire plus pour l’environnement. Cela avait donné lieu à toutes sortes d’initiatives, dont l’une, particulièrement innovante, proposée par la Fiducie Desjardins, visait à créer un fonds de placement « éthique » avec une composante environnementale. C’était le premier du genre en Amérique du Nord. Le principe d’un fonds éthique est basé sur des choix de placements qui ne sont pas gérés exclusivement sur des critères financiers pour le choix des investissements. Auparavant, les placements éthiques étaient surtout orientés vers des critères d’exclusion basés sur des valeurs morales exigées par les placements des communautés religieuses. Par exemple, pas d’investissements dans l’alcool, dans l’armement, etc. Ces investisseurs étaient présumés tolérer un rendement financier moindre. Tout cela a bien changé !