Le Quotidien

Et si on tirait du positif de la pandémie ?

Page UQAC
Le Quotidien
PAGE UQAC / Depuis le mois d’avril 2020, nous nous intéressons à documenter les répercussions qu’a la pandémie sur la santé des communautés étudiante et employée de l’université. Dans ce contexte, nous avons démontré que leur santé mentale s’est détériorée au cours de la première année de pandémie. Même si les membres de la communauté étudiante sont plus nombreux à présenter des manifestations d’anxiété et de dépression, notre étude démontre que les employés et employées, indépendamment de leurs fonctions, ne sont pas à l’abri de telles conséquences.