Le Quotidien
Frédérick Lavoie
Le Quotidien
Frédérick Lavoie

L’oiseau est un coeur

CHRONIQUE / Début janvier, il fait -23˚C à Chicoutimi. C’est l’une de ces journées où le Saguenay fume et craque, où les vieilles voitures ne démarrent pas. Il est 10 heures et le soleil se décide à sortir. Je me rends au bout de la rue, là où, derrière la boîte postale communautaire, se tient un sorbier. Encore hier, je ne connaissais aucun des noms que les humains donnent à cet arbre à petits fruits rouges en grappe.