La Traversée du lac à vélo confirmée

Le vice-champion canadien de vélo de montagne U23 Victor Verreault, qui a surmonté deux cancers en 2017, agira comme porte-parole de l’événement.

Faute de main-d’oeuvre pour sa coordination, la Traversée du lac à vélo était incertaine pour l’hiver 2022. Mais le comité organisateur a trouvé une solution pour assurer sa survie à long terme: proposer la gestion de l’événement de fatbike à la fondation Sur la pointe des pieds. Le rendez-vous hivernal, qui adopte le nom Fat-Lac!, devient donc une collecte de fonds pour les jeunes atteints du cancer qui prennent part aux expéditions d’aventure thérapeutique organisées par l’organisme.


Les amateurs de gros vélos seront de retour sur les glaces du lac Saint-Jean, le 19 février. Alors que seulement une dizaine de cyclistes avaient participé à l’événement l’an dernier, pour respecter les mesures sanitaires en vigueur, une centaine d’amateurs de fatbike seront de la neuvième édition.

Pour sa première année, la fondation Sur la pointe des pieds souhaite maximiser l’expérience en se limitant à 100 athlètes. La majorité des 70 inscrits à l’édition 2021 ont confirmé le report de leur participation. Les cyclistes intéressés devront donc faire rapidement pour s’assurer d’avoir une place sur la ligne de départ.

« C’est un privilège qu’on nous offre de pouvoir gérer cet événement bâti par la communauté de cyclistes du Lac », note Jean-Charles Fortin, directeur général de la fondation Sur la pointe des pieds, en faisant notamment référence au travail de David Lecointre, fondateur, et de Simon Ouellet, organisateur des trois dernières éditions.

Pendant plusieurs années, c’était la Véloroute des Bleuets qui agissait comme responsable de l’événement, avant de céder sa gestion au Village sur glace de Roberval, qui a des défis de recrutement cet hiver. Le nouveau partenariat permet donc de pérenniser la tenue de cette épreuve à long terme.

Tout comme c’était le cas l’an dernier, le parcours se fera entre Saint-Gédéon et le Village sur glace de Roberval, sur une distance de 33 kilomètres. Étant donné l’édition restreinte l’an dernier, ce sera la première fois que le parcours sera ouvert au grand public.

Cent participants sont attendus sur les glaces du lac Saint-Jean en 2022.

Pour l’occasion, les aventuriers devront y mettre « tout leur coeur », en relevant un défi physique, mais aussi humain, puisque chacun devra mener une levée de fond de 1000$ pour les jeunes atteints du cancer qui prennent part aux expéditions d’aventure thérapeutique. Un coût d’inscription de 100 $ est aussi facturé.

Avec une forte expertise en gestion d’événements, la fondation Sur la pointe des pieds a tous les outils pour s’assurer d’un succès, estime Jean-Charles Fortin. C’est d’ailleurs en travaillant avec les organisateurs de la Traversée du lac à vélo que les Courses CRYO, un événement de course à pied hivernal, ont vu le jour, il y a quatre ans. « Nous mettrons tous les efforts nécessaires pour perpétuer cette tradition hivernale, si chère dans le coeur des Jeannois et des amateurs de fatbike, dit-il. Nous sommes vraiment heureux de savoir que les cyclistes s’uniront avec les amateurs de course à pieds inscrits aux Courses CYRO pour changer concrètement la vie des jeunes atteints du cancer. »

Un ambassadeur hors pair

Le cycliste félicinois Victor Verreault, qui a surmonté deux cancers en 2017, agira comme porte-parole. « C’est vraiment un plaisir pour moi de donner au suivant pour fêter mon 5e anniversaire de rémission », a-t-il mentionné.

Sans vouloir minimiser l’effort nécessaire pour traverser le lac à vélo, ce dernier estime que la tâche est mince quand on la compare à survivre à un cancer. « J’invite tous les amateurs de fatbike à venir me montrer qu’ils ont du coeur. Dans un premier temps, en effectuant une collecte de fonds; dans un deuxième temps, en venant se mesurer au lac et à un gars qui a su se hisser parmi les meilleurs au Canada après un épisode de cancer! »

Malgré des traitements qui l’ont tenu loin de la compétition pendant plus de six mois en 2017, Victor Verreault est devenu le vice-champion canadien de vélo de montagne U23 cette année.

Nouvelle identité

« Fat-Lac!, ça fait un nom qui sonne bien et qui permet de bien se commercialiser sur la scène internationale », remarque Jean-Charles Fortin, à propos du changement de nom.

Ce dernier rêve notamment d’offrir un forfait pour cyclistes hivernaux, lequel permettrait de profiter pleinement de la région. « On pourrait offrir la traversée du lac, des sorties dans tous les centres de la région et le Raid du Fjord, pour compléter une semaine givrée en fatbike », avance-t-il, en ajoutant que d’autres produits touristiques, comme la course CRYO, le Double défi des deux Mario et le ski hors-piste pourraient s’ajouter en option.

La traversée se fera entre Saint-Gédron et Roberval, sur une distance de 33 km.