Le Quotidien
Mononc’ Serge brosse un portrait décapant du Québec d’aujourd’hui, dans l’album <em>L’an 8000</em>.
Mononc’ Serge brosse un portrait décapant du Québec d’aujourd’hui, dans l’album <em>L’an 8000</em>.

Quand Mononc’ Serge dresse l’état de la nation

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
«Je me vois comme un chansonnier dans la même filiation que Plume ou le Québec Redneck, tout en étant à mi-chemin du metal et du punk rock», énonce Mononc‘ Serge au fil de la conversation. C’était pour justifier sa volonté d’écrire des chansons en français, à une époque où tant d’artistes québécois optent pour l’autre langue officielle. Mettant ses principes en pratique, il vient de sortir l’album L’an 8000 et chacun de ses 12 titres témoigne de la justesse de ce choix.