Le Quotidien
Les problèmes d’approvisionnement pourraient-ils se prolonger jusqu’à tard en 2022, voire en 2023?
Les problèmes d’approvisionnement pourraient-ils se prolonger jusqu’à tard en 2022, voire en 2023?

Des tablettes vides jusqu’en 2023, vraiment?

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
L’affirmation: «Je suis tombée sur un article très intéressant [https://bit.ly/3nRAMpR] récemment, qui disait que les problèmes d’approvisionnement que connaissent bien des commerces actuellement pourraient se prolonger jusqu’à tard en 2022, voire en 2023 s’il y a de fortes vagues de COVID cet hiver, et qu’il vaut mieux faire des réserves de produits de première nécessité. Est-ce que ce sont là des faits avérés?» demande Roxanne Gousy, de Shefford.