Le Quotidien
Les bureaux de l'entreprise Sani-Eco, le centre de tri de Granby.
Les bureaux de l'entreprise Sani-Eco, le centre de tri de Granby.

Des travailleurs étrangers désertent leur employeur

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
Les Coops de l'information
Un mélange de surprise et de déception habite les bureaux du centre de tri de Granby, depuis le début de la semaine. Deux des trois travailleurs mexicains arrivés cette année ont pris la poudre d’escampette, une nuit du week-end dernier. Ils ne sont pas les seuls à quitter leur employeur pour se rendre vers les grands centres dans l’espoir de dénicher un emploi plus payant, mais souvent au noir.