Le Quotidien
Sébastien Lévesque
Le Quotidien
Sébastien Lévesque

Faire des enfants, un choix «discutable»

CHRONIQUE / Il y a des jours où je regrette d’avoir fait des enfants. Pas que je ne les aime pas, au contraire, mais bien parce que je les aime et que je suis de plus en plus inquiet pour leur avenir. Ce à quoi tout bon parent aspire, c’est évidemment offrir à ses enfants un avenir radieux. Nous voudrions leur léguer un monde meilleur que celui que nous avons nous-mêmes reçu. Or, je ne suis pas certain que ce soit le cas. Pour tout dire, je suis plutôt convaincu du contraire.