Le Quotidien

Pour en finir une fois pour toutes avec la «pénurie» de médecins de famille

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
Lors de son discours inaugural, mercredi, le premier ministre François Legault a brandi le bâton pour accroître l’accès à un médecin de famille, comme le faisait jadis l’ex-ministre Gaétan Barrette. Les omnipraticiens n’ont pas tardé à réagir, las qu’un gouvernement véhicule encore une fois l’idée qu’ils n’en feraient pas assez. Mais qu’est-ce qui rend si difficile l’accès à un médecin de famille au Québec? Quelles sont les solutions? Tour d’horizon.