Le Quotidien
Patricia Rainville
Le Quotidien
Patricia Rainville
J’avais rencontré Chantale Poissant en 2011, lors d’une fête chez elle.
J’avais rencontré Chantale Poissant en 2011, lors d’une fête chez elle.

Ces rencontres qui restent gravées dans la mémoire

CHRONIQUE / Ce qui est magique, dans le métier de journaliste, c’est d’avoir la chance de rencontrer des gens qu’on n’aurait sans doute pas croisés en temps normal.