Le Quotidien
Le juge Jean Hudon va coordonner les activités judiciaires de la région pour au moins les deux prochaines années.
Le juge Jean Hudon va coordonner les activités judiciaires de la région pour au moins les deux prochaines années.

La région sera vigilante devant les changements en justice

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Pandémie, incendie du Palais de justice de Roberval et manque de personnel dans les greffes, le mandat du nouveau juge coordonnateur de la Cour du Québec au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Jean Hudon, s’amorce dans un contexte de fin de crise, alors que le système fait des pieds et des mains pour être le plus efficace possible. Beaucoup de chemin a été fait au cours des dernières années, mais plusieurs changements encore à venir, visant à améliorer le système de justice au Québec, vont exiger de la vigilance pour que la région y trouve son compte, que ce soit au Tribunal de la jeunesse, aux Petites créances ou en matière d’agression sexuelle. Des dossiers que le juge Hudon entend surveiller de près.