Le Quotidien
L’artiste avait le souhait de créer une fusion entre l’oeuvre et l’espace.
L’artiste avait le souhait de créer une fusion entre l’oeuvre et l’espace.

Une forêt de conte de fées en pleine ville

Gabrielle Simard
Gabrielle Simard
Le Quotidien
Dans le parc Rosaire-Gauthier graviteront tout l’été des sphères de velours végétales, une œuvre éphémère semblable à de petites planètes à la fois ludiques et simples. L’oeuvre de Tamara Anna Koziej appartient désormais à l’espace qui se transformera au fil des saisons tout en laissant voir une nouvelle perceptive des Kokedamas suspendus.