Le Quotidien
C’est avec beaucoup de naturel que les interprètes de <em>Grande Baie</em>, Joëlle Gobeil et Keven Girard, ont livré la toute première représentation de ce spectacle, vendredi après-midi, à La Baie.
C’est avec beaucoup de naturel que les interprètes de <em>Grande Baie</em>, Joëlle Gobeil et Keven Girard, ont livré la toute première représentation de ce spectacle, vendredi après-midi, à La Baie.

Le Déluge vu par le Théâtre du Mortier

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
Un homme chante l’immortelle de Guy Béart, L’eau vive, a cappella. Assis sur une chaise berçante, il poursuit son interprétation à l’accordéon pendant qu’une femme pose de petites maisons sur des tiges de métal placées à la verticale. Derrière eux se profile la Pyramide des Ha! Ha!, l’hommage du sculpteur Jean-Jules Soucy à sa communauté. Devant, placées en demi-cercle, une trentaine de personnes s’apprêtent à assister à la première de Grande Baie.