Le Quotidien
Mélissa Viau
Le Quotidien
Mélissa Viau
Nadine Gaudreault, éducatrice spécialisée, et Émile Boucher, un élève de sixième année de l’école André-Gagnon, posent devant leur jeu d’échecs géant et vivant.
Nadine Gaudreault, éducatrice spécialisée, et Émile Boucher, un élève de sixième année de l’école André-Gagnon, posent devant leur jeu d’échecs géant et vivant.

Un jeu d’échecs géant à l’école André-Gagnon

Pour terminer son primaire en beauté, Émile Boucher, qui progresse dans le programme Montessori de l’école André-Gagnon de Chicoutimi, a créé un jeu d’échecs géant et vivant dans la cour de son école.