Le Quotidien
Patricia Rainville
Le Quotidien
Patricia Rainville

Ça vaudra toujours la peine d’essayer

CHRONIQUE / Il avait 18 ans lorsqu’il a quitté, avec son sac à dos, le centre jeunesse où il avait passé toute son adolescence. Il avait des troubles du comportement, ce qui lui a valu un billet d’entrée au centre vers l’âge de 12 ans. Seule sa date de naissance lui donnait cette nouvelle liberté. Ce n’était pas parce qu’il était prêt à affronter le monde des grands.