Le Quotidien
Tamara Anna Koziej, artiste multidisciplinaire, travaille à partir des forces brutes de la nature. ­
Tamara Anna Koziej, artiste multidisciplinaire, travaille à partir des forces brutes de la nature. ­

Micro-résidences chez Langage Plus: travailler avec les forces brutes de la nature

Ariane Gobeil
Ariane Gobeil
Le Quotidien
L’artiste multidisciplinaire Tamara Anna Koziej, en résidence du 1er au 7 mars dans l’espace vitrine de Langage Plus, à Alma, complète l’exposition Interactions décalées. Cette troisième micro-résidence à relais s’inscrit dans le prolongement du travail des deux artistes visuels la précédant, Boris Dumesnil-Poulin et Simon Émond. Son processus artistique se nourrit des éléments de la nature et de ses forces brutes.