Le Quotidien
«L’absence de rituels et de mise en lien suite au décès d’un proche sont difficilement vécues par les endeuillées», écrit Georgia Vrakas.
«L’absence de rituels et de mise en lien suite au décès d’un proche sont difficilement vécues par les endeuillées», écrit Georgia Vrakas.

Vivre un deuil pendant la pandémie

Georgia Vrakas, Ph. D., psychologue et ps.éd.
Professeure agrégée, Département de psychoéducation UQTR, campus de Québec
CHRONIQUE / La mort d’un proche est déjà difficile à vivre psychologiquement en temps normal. Cependant avec la pandémie, vivre son deuil peut être encore plus douloureux et complexe.